banana fish

mayaanee


Live your life

... no matter what you choose


Previous Entry Share Next Entry
Jordan dans le palais de l'Avatar
banana fish
mayaanee
Pendant ce temps, sur la planète-mère, le nouvel Avatar écoutait d'une oreille distraite les Créateurs chargés de son apprentissage. Il n'aimait pas beaucoup les cours d'astronomie géopolitique. Les relations entre la Voie Lactée "gérée" par l'Avatar et les Créateurs des autres galaxies l'agaçaient : il ne comprenait pas pourquoi tout était si compliqué, pourquoi Oban était si mal considérée, et toutes ces histoires d'alliances, de protocole et d'étiquette le mettait mal à l'aise. "Ca serait tellement plus simple si chacun se parlait plus franchement !" Il commença à se dire que la charge allait être plus lourde que ce qu'il croyait... ["Mince, c'est donc à totu ça que doit penser Aikka depuis qu'il est né ?!?"] Le jeune homme soupira. "Je me demande ce que fais Molly en ce moment..."

___________
Lorsque se déroule la finale de la Grande Course sur Oban, les concurrents et l'Avatar se déplacent de site en site dans les modules de pierre. Cependant, l'Avatar, durant son "règne", circule souvent à travers les régions. Plusieurs petites habitations, ou palais, bref, demeures, sont ainsi disséminées sur toute la planète. Toutefois, l'Avatar réside le plus souvent auprès du Temple du Coeur, là où se situe la source de son pouvoir. Il peut voyager souvent et s'éloigner du cristal, mais plus il avance en âge, plus son pouvoir faiblit. C'est pour cela que Satis habitait assez près. De plus, à cause de cela, il ne peut pas rester très longtemps hors Oban.

La demeure près du Temple du Coeur est en fait truffée d'une multitude de pièces souterraines. Les différents Avatars qui s'y sont succédés ont apportés des influences multiples, et les pièces sont les reflets de leurs personnalités et époques. Jordan avait élu domicile dans l'une des antichambres de la Grande Salle. Il la trouvait confortable, pratique, car proche d'une sortie, simple. Il aimait à se déplacer dans chacune des pièces : c'était comme un nouveau voyage. Depuis cinq jours qu'il était là, il n'avait toujours pas fait le tour de toutes.

Certaines pièces étaient un vrai capharnaüm. Le premier soir, il était rentré dans ce qu'il avait cru être une cabine de douche, pour en fait se retrouver dans une immense pièce lumineuse, grillagée par terre, une console impressionnante en plein milieu ! Et il y avait même d'autres couloirs et salles partant de cette pièce ! Il était sorti de cette boîte un peu perplexe : certains objets sur Oban n'étaient pas ce qu'ils semblaient être. Par la suite, il n'avait jamais pu retrouver cette salle étrange.

?

Log in